la poule Mantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la poule Mantes

Message par Peter le Ven 21 Sep - 15:38

Becs et Plumes, dossiers spéciaux races rares de Peter

La MANTES



Elle est originaire de la ville de Mantes dans les Yvelines, dans où elle était très répandue. Sa silhouette rappelle celle de la Faveroles.. Certains pensent qu’il s’agit d’un croisement entre une Gournay et une Houdan, d’autres pensent que c’est un croisement entre une poule de houdan et d’un coq brahma.



Cette race, pratiquement disparue il y a une cinquantaine d'années, a été recréée par monsieur Alex Wiltzer à partie de la Houdan, la Faverolles, la Flèche et de la Gournay.

Coq :
Il a un tête fine et assez longue
Le bec est fort, droit, de couleur corne plutôt clair, rayé de gris,
La crête est portée assez haute, bien dentelée en s’avançant sur le bec frôlant presque la nuque à l’arrière



Les oreillons sont peu développés, blancs et sablés de rouge, mais cachés par les favoris
Les barbillons sont peu développes, mais d’un rouge soutenu
Les barbillons sont cachés dans la cravate
L’oeil est vif, bien dégagé, l’iris est orange
La cravate et les favoris sont fournis, en touffes
Le cou est fort et assez long
Le corps est large, le dos incliné vers l’arrière
Les ailes sont courtes, bien serrées au corps
La poitrine est ample et bien pleine
La queue est bien fournie, les grandes faucilles sont longues et arrondies
Les cuisses et jambes sont longues et fortes, sans bouffant,
Les tarses sont longs et déplumés, d’un gris rosé, marbré d’un gris plus sombre.Les quatre doigts sont de la même couleur.



La poule possède une crête plus petite, légèrement tombante. Le plumage est alterné de blanc et de noir avec une prédominance noire. Le cailloutage ressemble à celui de la Gournay et de la Houdan.
Le coq doit peser entre 2,5 et 3,5 kg, la poule entre 1,5 et 2,5 kg
C’est une bonne pondeuse aux oeufs blancs assez gros et une bonne couveuse. C’est une volaille assez calme.
Elle a une ponte très intéressante, sa chair est excellente et d'un bon rendement car son squelette est très fin.



Ce qui " saute aux yeux ", c'est sa barbe et ses favoris. Elle a sous le bec une grosse gorge de plumes. De chaque côté, se trouvent de larges favoris. Le tout doit former trois pièces bien distinctes et non floues ou emmêlées.
Mais le plus difficile est peut-être de conserver un corps cylindrique, long et large, avec un dos légèrement incliné, tout en maintenant l'élégance qui sied au races dites légères.
Comme pour toutes les races barbues, les barbillons sont rudimentaires et cachés sous la barbe. Le plumage ne doit pas être bouffant.
Les ailes sont portées fermées et bien collées au corps.
Les œufs sont blancs crème et doivent peser au moins 60 g.
Le coq pèse au minimum 2,5 kg et la poule 2kg.

C'est en quelque sorte la petite sœur de la Faveroles. Elle a été crée en même temps grâce aux même croisements entre les poules de Houdan et des races plus lourdes comme la Brahma ou la Cochinchinoise.

Cette race rustique à comme originalité la couleur de son plumage. Il est noir caillouté blanc, c'est à dire que certaines plumes sont entièrement noires, d'autres entièrement blanches, mais pour l'essentiel, elles sont noires terminées d'une pointe blanche. C'est du plus bel effet!




un recette simple pour arrondir le dossier:


avatar
Peter
Admin

Messages : 5466
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum