la Courtes-Pattes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Courtes-Pattes

Message par Peter le Mer 31 Oct - 17:18

Becs et Plumes, dossier spécial poules rares par Peter


Courtes-Pattes


À lire dans la monographie de poules de race de V. La Perre de Roo



Dans de nombreuses espèces, on retrouve des animaux à pattes courtes. Chez les chiens, ce sont les bassets et teckels. Il y en a aussi chez les chats, etc.
Les volailles n'échappent pas à la règle, ce qui se comprend d'autant plus aisément que le caractère courtes-pattes est dû à un gène dominant. En croisant une volaille à pattes longues avec une volaille à pattes courtes, on obtient 50% de descendants à pattes longues et 50% de descendants à pattes courtes. Elle se répand donc facilement.
Quoiqu'il en soit, la Courte-pattes est une volaille fermière des régions ouest de la France et nord-ouest de l'Allemagne où elle est appelée " Krüper ",une ancienne poule fermière de petit gabarit et d'un tempérament confiant.



Avec son allure de canard, elle a "QUELQUE-CHOSE" de particulier. Toute personne qui passe de longs moments à observer ses animaux me comprendra. Quant aux poussins, ils sont encore plus surprenants et ressemblent du fait de leurs tarses courts à des boules de poils en mouvement. Elle fait penser à la Bresse et en a les qualités, ce qui ne gâte rien. Et si vous avez peu de place, elle sera plus facile à parquer que cette dernière. Malgré tout, elle reste alerte. Sa ponte est bonne.
La taille des pattes est due à un facteur léthal. Autrement dit, une courtes-pattes n'est jamais "pure" pour ce que est de ce caractère. Elle porte le facteur pattes-normales et le facteur courtes-pattes. Les embryons qui portent deux fois le facteur court ne sont pas viables. On obtient donc dans chaque nichées des sujets "courts" et des sujets classiques. Il est très facile de ne pas avoir de pertes dans l'oeuf. Il suffit d'avoir un coq d'un type et des poules d'un autre.(source JC.Periquet)




La Courte Pattes est la sœur jumelle de la Bresse-Gauloise, et pour cause, puisque le croisement avec cette race est possible et même conseillé. En effet, il permet de faire passer de la " diversité génétique " dans la bresse-gauloise et ainsi d'éviter un excès de consanguinité.
Son corps est donc allongé, de forme cylindrique, légèrement arrondi.
Le corps est court, apparaissant trapu à cause du camail long et abondant, porté vers l'avant.
Les dos long et large ne semble pas s'amincir à cause des abondantes lancettes.
La queue est grande, bien développée, un peu fermée, formant un petit angle avec la ligne du dos, fournie de larges faucilles. Les oreillons sont blanc en forme d'amande. Les yeux ont un iris brun, toléré orangé chez les variétés blanches et coucou.



Le coq pèse de 1.75 à 2.25 kg et la poule de 1.5 à 2 kg. Les œufs de 60 g sont blancs.
Mais sa caractéristique principale, ce sont les tarses très courts, d'une hauteur de 7 à 8 cm, dont une partie est recouverte, ce qui lui donne une démarche " en canard ".

Standards:

Masse idéale :
Coq : 1,75 à 2,25 kg ;
Poule : 1,5 à 2 kg.
Crête : simple
Oreillons : blancs
Couleur des yeux : noirs
Couleur de la peau : blanche
Couleur des Tarses : selon variété
Variétés de plumage : noir, blanc, coucou, noir marbré blanc, noir marbré doré.
Œufs à couver : min. 60g, coquille blanche
Diamètre des bagues :
Coq : 18mm
Poule : 16mm



comme d'habitude, une petite recette pour accompagner le dossier




avatar
Peter
Admin

Messages : 5460
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum