la Pavilly naine

Aller en bas

la Pavilly naine

Message par Peter le Lun 17 Déc - 8:30

Becs et Plumes , dossier spécial coup de coeur de Doudou14

La Pavilly naine

C'est une des dernières nées parmi les miniatures de races françaises. Elle a été homologuée le 17 Février 2001 par Jean-Claude PERIQUET suite à des présentations en 1997, 1999 et 2000, elle a été conçue à partir de divers types proches (Le Merlerault naine, une naine à crête indéterminée, ...).
Quelques éleveurs s'y sont intéressés par la suite : cela ne semble plus être le cas à l'heure actuelle.

De physionomie svelte et fière, cette naine possède une petite huppe surmontée d'une crête simple qui est tolérée flottante chez la poule comme chez le coq. L'oreillon est blanc ou blanc sablé de rouge, l'oeil plutôt orangé (même si les yeux bruns sont fréquents : le standard ne sanctionne que les yeux trop clairs). Le port de queue doit être assez haut. Il n'existe que la variété noire actuellement, mais on peut facilement obtenir du bleu, du blanc, du coucou...

Le principal point de sélection est la tête, on se retrouve facilement soit avec des crêtes trop grandes et des huppes en épi, soit avec des crêtes défectueuses sur de larges huppes. Il est donc essentiel de rechercher avant tout une crête à moyenne dentelure peu profonde sur une huppe marquée sans excès.

Son type se rapprochant sensiblement de celui de la Le Merlerault naine, il est possible de travailler conjointement ces deux races pour limiter la consanguinité : on retrouvera ainsi dans les naissances des Pavilly naines, des Caumont naines et des Le Merlerault naines, ainsi que des sujets intermédiaires avec des excroissances au lobe de crête, etc...

En ce qui concerne son caractère, c'est une volaille extrêmement alerte, dotée d'une bonne rusticité et d'une excellente vitalité. Elle vole très bien, il est donc recommandable de l'élever en enclos couvert ou en volière, tout en gardant à l'esprit qu'elle se plaît en plein air. Placée dans des conditions adéquates, c'est une bonne pondeuse. La chair est blanche.

Coq : 900 grammes, bague 14 ou 13.
Poule : 800 grammes, bague 12.
Oeuf : 35 grammes, coquille blanc pur







avatar
Peter
Admin

Messages : 5484
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum