la Faverolle naine coucou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Faverolle naine coucou

Message par Peter le Lun 6 Juin - 9:06

Becs et Plumes dossier spécial coup de coeur de Didier Castebrunet


La création de la Faverolle Naine CouCou française
ou l'histoire d'un partage de passion réussit






Pour tout savoir, il faut retourner aux années 1994 sur le salon d'agriculture. C'est là ou un éleveur passionné des Faverolles GR presenta la variété « Coucou ». C'est pas trop choquant parce que dans les origines de la Faverolle , la Coucou était bien présente.

Cet éleveur, M Cessac Raymond, ( chez moi on dit, c'est une véritable encyclopédie avicole vivante) écrit déjà en 1993:
« Contrairement à certaines races ou variétés, qui après leur création, souvent par un seul éleveur, à partir de deux races, se trouvent confrontés aux problèmes liés à a une trop grande consanguinité, déclinent ou disparaissent après quelques années, la Faverolles coucou devrait avoir un bel avenir. »



Pour ne pas vous trop faire de la théorie, voici comment je me suis trouvé dans cette histoire. Une visite chez Monsieur Cessac et je suis rentré chez moi avec quelques poussins naine Faverolle coucou. Avec son soutien et accord,j'ai donc entrepris la procédure d' homologation de cette nouvelle variété en accord avec le H.C.F.C. et sous conseil de Mme Legoff, la première présentation était donc à l'exposition d'Argentat (19)



voici le procéssus de la création de la Faverolle naine Coucou.

1 ière Génération: Coq coucou grande race X poules Faverolles foncées naines

2 ième Génération: Coq coucou 1ière génération X poules Faverolles foncées naines

3 ième Génération: Coq coucou 2ième génération X poules Faverolles foncées naines

4 ième Génération: Coq coucou 3ième génération X poules Faverolles foncées naines

Les produits de la 4ième génération ayant le type noir, j'ai accouplé entre eux les meilleurs types et couleurs
Le résultat: des coqs coucouc clair et des poules coucou foncées.



le rapport de Mme Legoff le précise, nous devrions appeler nos Faverolles officiellement
Faverolle naine française coucou.

Ce coup de coeur nous montre que le partage de notre passion avec d'autres éleveurs nous donnera toujours du baume sur notre coeur d'éleveur.
Le chemin n'est certainement pas facile, mais ça vaut le coup.

Un grand MERCI à notre « doudou » Castebrunet, pour ce coup de coeur formidable.
Peter

Le Limousin est une région très jolie, avec beaucoup de spécialités, voici une recette facile à faire :




Peter, pour Becs et Plumes

avatar
Peter
Admin

Messages : 5459
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum