la Javanaise

Aller en bas

la Javanaise

Message par Peter le Ven 5 Juil - 12:22

Becs et Plumes, dossier spécial coup de coeur de mayeli

La Javanaise
(javanesisches zwerghuhn, javanes bantam)


Comme son nom ne l’indique pas, la poule Javanaise nous vient des Etats-Unis d’Amérique,
détenue depuis cinquante ans par le zoo de San Diego sous l’appellation Red jungle fowls (Coq doré de la jungle).
Après avoir transitée par l’Allemagne, la petite poule arriva dans la basse-cour de l’abbé Keller en Alsace, (voir la remarque personnelle en bas du dossier) dans les années 1990. Ce dernier entreprit de lui donner un standard. « Il est des territoires qui tant qu’ils ne sont pas reconnus sont le bien de tous, dés lors que vous les revendiquez ils vous appartiennent. »
source, poules-racedefrance.fr


La Javanaise tire son nom de son origine natale l’île de Java. Elle est le fruit d’un croisement entre des coqs dorés sauvages et des volailles non identifiées du zoo. Il a eu forcément débat sur le fait d’en faire une race française qui plus est avec un nom « exotique »
Est-ce une race française ou un artifice administratif ?
On peut répondre les deux :
. Non dans la mesure où génétiquement parlant, ses origines sont ailleurs,
. Oui, dans la mesure où ses gènes ont été fixés et homologués en France.

La Fédération Française de Volaille l’a acceptée en son sein car proposée par un concitoyen et parce que la poule apportait les garanties d’héritabilité et suffisamment de caractéristiques particulières pour être homologuée en 1998.

Généralités
Ponte : 140 oeufs par an, petits et bleu-vert
Couvaison : C’est une très bonne couveuse, très maternelle
avec ses petits.
Maturité sexuelle : Coq : 5 mois, Poule : 5 mois
Vocation : On la choisira plus particulièrement comme volaille
d’agrément plutôt que de rapport.
Race: naine

Caractéristiques et comportement

Elle est classée dans la catégorie naine, rejoignant ainsi la Pictave dans le groupe restreint des naines n’ayant pas d’équivalent en grande. Ces origines lui confèrent les caractères des poules sauvages et rustiques :légèreté, finesse et grâce.
Elle n’existe qu’en naine !!

De même que beaucoup de races très anciennes la Javanaise est active, alerte et indépendante. Elle s’élève très bien sous nos latitudes, ne pose pas de problème d’élevage particulier et saura donner vie et animation à l’espace que vous lui concéderez. En cas de parc clos, veillez à des clôtures assez hautes car elle vole très bien. Elle mange peu et est capable de trouver l’essentiel de sa nourriture dans la nature, si bien sûr l’accès lui en donné

Sources: Tiré des livres de JC Périquet -
Edité par BODIN SA - Mai 2011 - Ref. création Agence Marlow 100555


Standard

Aspect général : Volaille légère, à peau jaune, possédant 5 doigts. La poule est bonne couveuse. La coquille des oeufs est de couleur bleu vert.



Caractéristiques du coq :
Corps : allongé, forme cylindrique, port légèrement incliné vers l'arrière.
Cou : longueur moyenne, large, camail abondant.
Dos : longueur moyenne.
Epaules : larges, légèrement dégagées.
Ailes : courtes, serrées, portées haut.
Selle : lancettes abondantes.
Queue : assez longue, horizontale, riche en faucilles. Les grandes faucilles bien recourbées à partir de la moitié de la longueur.
Poitrine : large, portée mi-haut.
Abdomen : peu développé.
Tête : petite et assez ronde.
Face : rougeâtre, lisse.
Crête : rouge, petite, à pois.
Barbillons : rouges, assez petits.
Oreillons : blanc jaunâtre à blanc verdâtre, assez développés.
Yeux : iris orangé, grands.
Bec : brun, extrémité et mandibule inférieure de couleur jaune à corne pâle, court et fort.
Cuisses : dégagées.
Tarses : vert foncé, longueur moyenne, forts et apparents.
Doigts : 5, semelle jaune.
Plumage : abondant, long et souple.



Caractéristiques de la poule :
Même caractéristiques que le coq en tenant compte des différences sexuelles. Barbillons inexistants.

Défauts éliminatoires :
Sujet massif ou trop haut ; queue courte ou traînante ; 4 doigts ; mauvais coloris des oreillons, des tarses ; crête simple ; coq pesant plus de 1,6 kg ; poule pesant plus de 1,2 kg.

Variété :
-Doré saumoné
-Doré saumoné clair : homologuée le 15/12/2012

Masses idéales : Coq : 1,2 kg Poule : 0,850 kg
Masse idéale de l'œuf à couver : 30 grammes
Couleur des œufs : coquille bleu vert.
Diamètres des bagues : Coq : 14 mm Poule : 12 mm.



merci mayeli pour ce joli dossier.

Remarque personnelle:
la ressemblance frappante avec les « Deutsches Buschhuhn » (poule des buissons) , créé par A. Muntau en Allemagne dans les année 1920 laisse place à plusieurs possibilités de son origine.
Il est dit, que le « créateur » de la race en France, avait acheté un troupeau de « Busch-huhn » en Allemagne (Bergisch Gladbach), il les a fait homologues en France sous le nom actuel.......
savoir plus sur la race :www.deutsches-buschhuhn.de
Peter

avatar
Peter
Admin

Messages : 5500
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum