la poule Limousinse (coq de pêche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la poule Limousinse (coq de pêche)

Message par Peter le Ven 23 Aoû - 17:59

Becs et Plumes, dossier spécial races françaises par Peter

La poule Limousine


La poule Limousine ou aussi nommée « coq de pêche du limousin » en raison de la principale vocation de cette race et notamment du coq, qui est de fournir des plumes pour la fabrication de leurres artificiels « mouches », utilisés pour la pêche à la truite. On ne s´étonnera pas que cet usage fut développé dans une riche région riche en ruisseaux et torrents dévalant des contreforts du Massif Central.



La poule Limousine est à la base une petite poule rustique et locale plutôt disparate, élevée dans les fermes limousines depuis la nuit des temps, sans véritable renommée si ce n´est celle de produire des plumes. L´utilisation de « mouches » artificielles est déjà attestée au II ième siècle par le grec Claudius Elien. Cette spécificité ne la mit cependant pas à l´abri de la raréfaction qu´elle connut au moment de la Seconde Guerre Mondiale.
Le renouveau de la pêche sportive et notamment à la mouche lui vaut d´être tirée d´affaire et c'est une véritable filière qui s´est constituée depuis vingt années maintenant pour fournir au monde des pêcheurs les meilleurs produits. Sa renommée en devient internationale même si elle n´est pas exclusive en ce domaine.

Les plumes utilisées pour la pêche doivent être particulièrement brillantes, à la fois solides et souples, ayant du ressort.
1) Les hackles (plumes du haut du camail) ; fins, aux barbules libres sur au moins les 2/3 de leur longueur, d’égale largeur.
2) Les pelles (plumes du dos et des couvertures des ailes) ; appelées ainsi en raison de leur forme arrondie.
3) Les lancettes de la selle.
Les barbes de ces 3 sortes de plumes doivent être régulières, droites, rigides et déliées (sans crochets entre les barbules). Le duvet remontant le moins haut possible le long du rachis.



Standards:
Le Coq de pèche du Limousin ou Poule limousine sont issus d'ancienne races fermièrs des régions granitiques du Limousin, plus particulièrement de Haute Corrèze, en moyenne altitude et sous climat vif. Son standard n'a été établi et homologué que récemment.
Aspect général : volaille de type fermier, de taille moyenne, à ossature fine. Bonne pondeuse et couveuse. Sélectionnée en raison de l’aptitude des plumes du coq à se prêter à la fabrication de mouches artificielles pour la pêche.

Caractéristiques du coq :



Corps : assez ramassé, plutôt large, port légèrement relevé.
Cou : longueur moyenne, camail abondant retombant sur les épaules et atteignant le début du dos.
Dos : assez court, plat, légèrement incliné vers l’arrière.
Épaules : larges, bien couvertes par le camail.
Ailes : portées haut et serrées au corps.
Selle : large, abondamment garnie de longues lancettes.
Queue : portée relevée sans atteindre l’angle droit, de taille moyenne, faucilles peu abondantes mais bien arquées.
Poitrine : large, proéminente.
Abdomen : peu développé.
Tête : moyenne.
Face : rouge, lisse.
Crête : rouge, simple, taille moyenne, droite, s’avançant sur le bec, le lobe se détachant de la nuque.
Barbillons : rouges, assez développés.
Oreillons : rouges, lisses.
Yeux : iris rouge orangé.
Bec : corne foncée, court et assez fort.
Cuisses : bien dégagées.
Tarses : gris clair, rosés sur les côtés (gris plus soutenu pour la variété noire) fins, lisses, longueur moyenne.
Doigts : 4, semelle claire.
Plumage : assez serré au corps, très peu de duvet, sans bouffant.

Caractéristiques de la poule :



Mêmes caractéristiques que le coq en tenant compte des différences sexuelles. Dos moins incliné. Queue semi-ouverte. Crête simple et droite, tolérée penchée.

Défauts éliminatoires :
Sujet trop fort à ossature grossière ; semelle jaune ; texture du plumage non conforme (bouffant, mou, aux barbules liés sur toute la longueur chez le coq) ; coq pesant moins de 2 kg ; poule pesant moins de 1,5 kg.

Variétés :
-Bleu uni : coq : gris bleu uni avec camail et manteau plus foncé.
-Noir : plumage entièrement noir à reflets verts sous couleur noirâtre.
-Bleu uni à parures colorées : c’est le coq de pêche par excellence, d’une couleur d’ensemble gris bleu avec camail et manteau de coloris composites, allant du brun roux au jaune paille (miel clair). Le pointillage est ici une qualité. La poitrine, les rémiges, et les plumes de la queue sont gris cendré uni.
Poule : gris bleu uni avec un camail pouvant être plus foncé.
Défauts graves de coloris : Présence de liseré, sous couleur blanche.
-Noir à camail teinté de roux : Plumage entièrement noir à reflets verts, camail plus ou moins teinté de roux, sous couleur noirâtre.
Poule : gris bleu uni avec camail pouvant être plus foncé.

Masses : Coq : 2,5 à 3 kg Poule : 1,9 à 2,1 kg
Masse minimale de l’œuf à couver : 55 grammes
Couleur des œufs : coquille légèrement rosée
Diamètre des bagues : Coq : 18 mm Poule : 16 mm


Limousine Naine

Origine : France. Créée par Yves Allègre et Bernard Janisson. Standard homologué en 1997.

Identique à la grande race sauf :

Variétés :
-Bleu uni
-Noir
-Bleu uni à parures colorées
-Noir à camail teinté de roux

Masses idéales : Coq : 1000 grammes Poule : 750 grammes
Masse idéale de l’œuf à couver : 35 grammes
Diamètre des bagues : Coq : 12 mm Poule : 12 mm

Défauts éliminatoires :
Sujet trop fort à ossature grossière ; semelle jaune ; texture du plumage non conforme (bouffant, mou, aux barbules liés sur toute la longueur chez le coq)

(STANDARDS OFFICIELS de la SCAF)



avatar
Peter
Admin

Messages : 5459
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum