l'oie grise du marais Poitevin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'oie grise du marais Poitevin

Message par Peter le Mar 10 Sep - 11:18

Becs et Plumes, dossier spécial races rares par Peter

L'oie grise du marais Poitevin




Les marais de l'ouest du Poitou ont toujours été une région propice à l'élevage des oies. Celles-ci y disposaient de liberté, d'espace, d'eau et de verdure à volonté, et beaucoup d'habitants du Poiré-sur-Velluire, de La Taillée, Nalliers, Vouillé menaient leur troupeau sur le terrain communal. Chaque foyer jouissait du droit de faire pâturer un " fût ", c'est-à-dire 9 oies et 2 jars, plus les jeunes.



Après la Seconde Guerre mondiale, il y avait au Poiré-sur-Velluire, par exemple, un terrain communal de 247 hectares et 15 éleveurs d'oies, soit un cheptel de 1 400 sujets ; cela représentait un revenu non négligeable pour les éleveurs qui vendaient la viande (oie à rôtir), les plumes et le duvet. En 1992, sur cette commune, ne subsistaient que 2 éleveurs !
Aussi le Parc interrégional du Marais poitevin entreprit dès 1992 une action de conservation de cette population en collectant chez les éleveurs les individus les plus représentatifs. Une sélection a été opérée afin de garder les sujets correspond aux critères. Depuis 1996 la vente des reproducteurs a commencé, et en 1998 le parc disposait de 150 individus de qualité homogène au
sein d'un conservatoire.



Actuellement, l’Oie Grise du Marais Poitevin n’a pas de standard spécifique homologué. Cependant, certains caractères spécifiques sont importants à prendre en compte dans la sélection.
Son allure, assez vive, dénote un caractère de vigilance, propre aux espèces sauvages et aux espèces domestiquées qui ont une très grande propension à faire respecter leur territoire. Sur le « qui vive », le mâle allonge le cou en le maintenant très droit, le bec vers le ciel. Sur la « défensive », il l’allonge en le maintenant très droit, parallèle au sol à environ 25/30 cm.
En position d’attaque, après une série d’avertissements (corps un peu décalé sur le côté, à l’exception du cou et de la tête toujours face à l’agresseur - sifflements et chuintements) il lance plusieurs cris : « abng ! abng ! abng ! », tout en venant pincer l’agresseur.
Le corps, assez lourd à l’arrière des cuisses, donne l’impression d’un postérieur un peu pesant. Les mâles plus grands que les femelles mesurent 70 cm de long et présentent une envergure de 160 cm. Ils pèsent entre 4 & 5 kg alors que les femelles n’atteignent que 4 à 4,5 kg.



La tête, forte, présente avec le cou, les caractéristiques du « brouteur d’herbe ». Le cou, assez court (25 à 32 cm), est orné de plumes grises formant des rangées qui ont l’aspect de stries ou de sillons. la partie supérieure dorsale est plus sombre sans excès, la partie inférieure ventrale est claire. Le cou d’une oie adulte ressemble à une serviette que l’on aurait essorée à la main. Cet aspect est moins marqué chez le jeune. Le Cercle orbital est rose, les yeux gris.
Le bec est gros, puissant et profilé en forme de coing avec parfois un étroit anneau de plumes blanches à la base ; de couleur rose, il est bordé d’un liseré blanc. L’onglet, partie renflée de l’extrémité supérieur du bec, est blanchâtre. Les narines, légèrement arquées à droites, sont ouvertes.
On remarque un liseré blanc sur le flanc. Les plumes du manteau ont une extrémité droite comme si elles avaient été coupées. Les plumes, dont le bord est blanchâtre, forment des lignes régulières sur toute la partie supérieure de l’oiseau ; chez le jeune, ces plumes sont plus étroites avec une pointe un peu arrondie et un liseré clair moins marqué, le dessin en résultant devient plus ondulant et flou. Les mêmes observations sont valables sur les plumes scapulaires et les plumes alaires. Les plumes claires des ailes sont grises, les mains grises, le manteau gris clair.
Chez l’oie adulte (mâle et femelle), le ventre est tacheté de points noirs en nombre restreint (10 maximum). Les sujets non pubertés ne présentent pas cette caractéristique. La queue, au plumage blanc dégradé, est fermée, courte, droite et presque horizontale. Le croupion est blanc et les pattes roses.
Les onglets et des ongles se caractérisent également par la couleur blanche. Les ongles sont légèrement courbés. On note que les onglets pâles sont majoritaires dans la population, mais le caractère « onglet noir et ongles noirs » pourrait servir de base à un standard différencié. Le diamètre des bagues est de 24 mm Quelques défauts ont été observés chez l’Oie Grise : début de caroncule, panouille, plumes blanches au bout des ailes, croisement des ailes sur le dos en position repos, tarses trop jaune orangé, blanc sous le bec (extrait de la journée technique menée par le juge avicole Marylène Le Goff, 16 février 2002).



On peut relever les défauts rédhibitoires suivants :
tête trop massive, trop petite et trop pointue
bec trop court ou tuber-culé
œil bleu
présence d’une huppe
cou court ou trop long, en col de cygne
plumes très foncées, ventralement sous le cou
liseré blanc autour du bec très haut, débordant avec sous ou sans mouchetons
fanons ou ailes tombants
plumes très foncées ventralement ou présence de tâches blanches
mains blanches
queue verticale ou de travers
manteau trop clair, trop foncé
liseré ou plumes au dessin très irrégulier

L’Oie Grise présente les performances suivantes :
ponte 15 à 35 œufs
maximum de production : 7 ans
incubation des œufs : 29/30 jours
coquilles assez dures
petits : bruns au-dessus du corps, teintés de jaune et le ventre jaune foncé


Un recensement en 2009 avait comme resultat qu'il existe une vingtaine d’élevages sur lesquels environ 150 Oies Grises du Marais Poitevin ont été recensées à ce jour. Une soixantaine de jeunes sont nés en 2009


sources, volaille-poultry et CREGENE




avatar
Peter
Admin

Messages : 5460
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum