la poule Orloff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la poule Orloff

Message par Peter le Sam 12 Oct - 11:46


La poule Orloff

Originaire de la partie européenne de la Russie, la poule Orloff est issue de combattants malais et de volailles barbues russes. Elle est dénommée ainsi d'après le comte Orloff, grand éleveur de la fin du XVIIIe siècle.
D'après autre sources , la race est issue des poules Iraniens Giljanskis et des poules russes Uschanka. La race se »ra existante est reconnue depuis des années 1860 -1880.



Ces poules ont été introduites dans les années 1920 en Grande-Bretagne et en Allemagne, essentiellement pour leur chair. Cette race est aujourd'hui menacée et défendue par un club d'éleveurs aux États-Unis et L'Allemagne.

C'est une volaille de type fermier, à l'ossature solide, rustique et vive, de taille moyenne entre le combattant malais et le type fermier, la position est moyenne et relevée. Son caractère est plutôt calme. Elle est connue pour résister aux hivers rigoureux.
La race existe aussi en naine.



Standard

COQ
CORPS: Longueur moyenne, incliné et moins anguleux que chez le Malais; épaules saillantes.
COU : Assez long et porté haut. Les plumes du camail sont plus abondantes en haut qu'à la base du cou, formant ainsi une boule qui s'amincit vers le bas. De ce fait, il apparaît plus épais à la partie supérieure qu'à la base; toutefois la nuqe bien dégagée.
DOS : Longueur moyenne, large et plat, légérement incliné; lancettes des reins pa trop longues.
POITRINE : Large, peu proéminente.
ABDOMEN : Large, bien développé.
AILES : Moyennes, bien serrées au corps .
QUEUE : Assez large et portée assez haute, autorisée jusqu'à angle droit, garnie de nombreuses faucilles; plutôt courte.
TETE : Moyenne, très large à l'avant, moyennement arrondie.
CRETE : Formée d'une partie charnue, 1 à 2 cm de haut, garnie de parties creuses et de poils qui sont un signe de qualité; bien assise sur le bec.
BARBILLONS : Rudimentaires, cachés par les favoris
FAVORIS : Le plus développés possible, sans toutefois gêner.
BARBE : Pleine et bien développée, s'avance sous le bec.
YEUX : Grands, paraissent enfoncés avec un regard féroce à cause des sourcils prononcés et saillants. Iris de couleur perle à orangé.
BEC : Court, fort, peu courbé; couleur suivant la variété.
FACE : Rouge, seulement visible à la naissance du bec, le reste caché par les favoris.
CUISSES : Longueur moyenne, bien dégagées et saillantes, emplumafe collant.
TARSES : Longueur moyenne, lisses; jaune citron à jaune orange; quatre doigts bien écartés.
PLUMAGE : Abondant à la tête, au cou et à l'abdomen. Plutôt pauvre sur la poitrine. Le sous-plumage parfois visible au jabot.

POULE
Ressemble au coq, mais la position du corps est moins inclinée; abdomen bien développé. Pas de crête, juste une petite place rosée parsemée de quelques plumules. Les plumes de la nuque forment une boule ou crinière bien arrondie.

Couleurs

Variété tricolore :

Bec jaune avec dessus brunâtre.
COQ : La couleur de l'ensemble est un acajou foncé lustré. Le camail et les lancettes des reins un peu plus clairs que le dos et le pommeau de l'aile. Miroir bleu à reflets brillants. Queue noire à reflets verts. Le dessin semblable à celui de la Sabelpoot Mille-fleurs, sans toutefois être aussi précis et régulier. Barbe blanchâtre. Rémiges de préférence blanches à reflets brillants. Poitrine et cuisses de couleur noir grisâtre, parsemée de plumes blanches. Les plumes brunes à la poitrine et aux cuisses ne sont pas fautives.
POULE : La couleur fondamentale est rouge brun, plus claire chez les jeunes sujets. Dessin comme les Sabelpoot Mille-fleurs sans toutefois être aussi précis et régulier.

Variété acajou :
Bec couleur corne foncé. Couleur du plumage acajou foncé avec beaucoup de reflets. Queue noir brillant.

Variété blanche :

Bec couleur corne. Plumage blanc pur.

Défauts disqualificatifs

Défauts de type; dos bombé; crête frisée ou simple; absence de barbe et favoris; couleur des tarses autre que citée; abdomen pas assez développé chez la poule; absence de boule à la nuque chez la poule; plumes aux tarses.



Masse idéale GR : Coq : 3 à 3,8 kg ; Poule : 2, 2 à 2, 8 kg
Œufs à couver : min. 55g, coquille blanche à brune
Diamètre des bagues : Coq : 22mm ; Poule : 20mm

Masse idéale Naine : Coq : 1 kg ; Poule : 800 g
Œufs à couver : min. 30g, coquille blanche à brune
Diamètre des bagues : Coq : 14mm ; Poule : 12mm

source wikipedia et SV Orloff DE
avatar
Peter
Admin

Messages : 5466
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum