la Gauloise dorée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Gauloise dorée

Message par Peter le Mar 15 Oct - 16:34


La Gauloise dorée



La Gauloise Dorée est une race de poule française, probablement la plus ancienne et celle qui serait génétiquement la plus proche des coqs sauvages. Au-delà de l’oiseau, la Gauloise est incarnée par le Coq Gaulois, souvent considéré comme un symbole national de la France, sans que cela ait un caractère officiel comme c'est le cas pour le pygargue à tête blanche pour les États-Unis.



En latin gallus signifie à la fois coq et gaulois.
Le coq figure au sommet de très nombreux clochers, en raison du coq des Évangiles et non d'un symbole national. Il surmonte aussi bon nombre de monuments aux morts érigés après la Première Guerre mondiale.
L'emblème du Mouvement wallon, de la Communauté française de Belgique et de la Région wallonne est également le coq gaulois, cependant il est représenté combattant plutôt que chantant.
La Gauloise Dorée est de taille modeste. La poule pond régulièrement au printemps et durant l'été des œufs blancs d'au moins 60 grammes.


En dépit de sa domestication, cette race a conservé une partie de son caractère sauvage. En particulier la poule peut voler sur plusieurs dizaines de mètres à 5-6 mètres au-dessus du sol sans difficulté.
La gauloise dorée a bien failli disparaître au sortir de la Seconde Guerre mondiale mais connait un nouvel essor grâce aux élevages amateurs.

Standard
Masse idéale : Coq : 2.5 à 3 kg ; Poule : 2kg
Crête : simple
Oreillons : blancs
Couleur des yeux : rouge orangé
Couleur de la peau : blanche
Couleur des Tarses : gris Ardoise
Couleur du plumage : Doré-saumoné
Œufs à couver : min. 60g, coquille blanche
Diamètre des bagues : Coq : 18mm ; Poule : 16mm



Suétone, dans sa Vie des douze Césars, fit remarquer qu'en latin, coq et gaulois se disaient tous deux gallus mallus ortinigus4. Au début du Bas Moyen Âge (XIIe), les ennemis de la France réutilisèrent le calembour par dérision, faisant remarquer que les Français (tout particulièrement leur roi Philippe Auguste) étaient tout aussi orgueilleux que l'animal de basse-cour.
On pense que le coq était avant tout un symbole chez les Véromandues, un peuple gaulois de l'ancienne Gaule Belgique, avant de s'imposer comme emblème à toutes les nations gauloises. Cette hypothèse vient d'une pièce de monnaie, découverte dans leur région d'implantation, sur laquelle on voit un coq dressé sur ses ergots, le cou tendu, battant des ailes et chantant.



source wikipedia
avatar
Peter
Admin

Messages : 5466
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum