Chianti et le coq noir

Aller en bas

Chianti et le coq noir

Message par Peter le Mer 29 Oct - 17:36

Becs et Plumes, dossier spécial par Peter

Chianti et le coq noir





L'histoire du Chianti classico se lit comme une fable de la Fontaine.

Il était une fois au 13ième siècle en Italie ........  
deux grande villes ou plutôt comtés. Florence d'un coté et Sienne de l'autre. Entre les deux, comme très souvent en Italie, se trouve un emplacement idéal pour faire pousser des vignes et ainsi produire un élixir qui était et est encore apprécié à notre époque par beaucoup de monde.
Déjà au Moyen Age les gens et les connaisseurs de cette boisson magique commencent à juger et ainsi à évaluer un vin d'après la région de son origine. C'est pareil pour la région nommée Chianti.
Mais entre humains il est trop difficile de trouver un accord entre deux partis dans lesquelles chacune pense avoir le droit de son coté pour l’appellation sans dispute.
Florence de son coté voulait que la région Chianti soit plutôt à leur avantage et les nobles de Sienne demandaient l'élargissement de la région autour d'eux afin de favoriser leurs produits, comme pour par exemple le Brunello di Montalcino et Rosso di Montalcino.

Que faire ?

Les deux opposants se sont mis d'accord pour faire une course à cheval. Il fut convenu que deux chevaliers partiraient chacun de leur coté, au premier chant du coq le matin. Le point de leur rencontre désignerait la limite de la région Chianti.
Les deux coqs furent distribués, un coq noir pour Florence et un coq blanc pour Sienne. La date de la course étant fixé, les deux adversaires se retrouvèrent dans leur ville respective pour attendre le grand jour sous l’œil d'une délégation adverse.
Une fois arrivés chez eux, la délégation de Florence place son coq dans une boite noire sans lumière ni nourriture.
La nuit avant la course, les Florentins libérèrent leur coq.
Le pauvre, affamé mais content d'avoir enfin quitté la cage commença à chanter très tôt, bien avant le lever du soleil et le chevalier entama sa route. Inutile de dire que le chevalier de Sienne qui de son coté partira des heures plus tard, ne pourrait jamais combler une distance comme le chevalier de Florence. A peu près à 20 km de la ville Sienne, la fameuse course se termina et la nomination Chianti eut droit de couvrir un large terrain au profit des Florentins.

Le coq noir restera l'emblème du Chianti classico où il se trouve encore aujourd'hui.



Une petite remarque personnelle. Les bouteilles Chianti ont servit pendant long temps comme porte-bougie et je me rappelle qu'il existait même des bougies coulantes express pour la préparation de cette décoration individuelle.
Peut être que ce n'est plus à la mode, mais je me rappelle avec plaisir à ce souvenir de ma jeunesse.


avatar
Peter
Admin

Messages : 5486
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum