le Serama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Serama

Message par Peter le Mar 9 Aoû - 8:56

Becs et Plumes dossier spécial coup de coeur de zimetzoc

le Serama


Origine : Naine d'origine malaise, répandue dans le monde entier. Importée en 2001 aux Etats-Unis et quelques années après par les Pays-Bas en Europe.



Aspect général : Race naine très petite, large et compacte avec une forme très typique. Vu de profil un S est formé par la poitrine, le cou et la tête. Race très familière et docile.

Caractéristiques du coq
Corps : court, large et profond, incliné vers l'arrière.
Cou : de longueur moyenne, bien arqué ; camail abondant et s'étendant loin sur les épaules.
Dos : très court ; large ; vu de profil, formant un V avec la ligne du cou et de la queue.
Épaules : larges et bien arrondies.
Ailes : grandes et longues, portées verticalement sans vraiment toucher le sol. Le pommeau de l'aile est un peu saillant et les extrémités un peu tournées vers l'intérieur. Les rémiges primaires de largeur moyenne et longues, leurs extrémités ne sont pas complètement cachées par les rémiges secondaires.
Selle : large, lancettes très bien développées et couvrant bien la transition vers la queue.
Queue : de grandeur moyenne et portée presque verticalement. Rectrices larges et bien étalées, leur longueur dépasse la hauteur de la tête, vues de l'arrière en forme d'un V renversé. Grandes faucilles longues, larges et en forme de sabre, peu courbées ; petites faucilles bien étalées, de longueur moyenne, celles du dessus en forme de sabre, celles du dessous légèrement courbées. L'avant de la queue peut toucher le lobe arrière de la crête mais elle ne peut pas tomber vers l'avant (queue d'écureuil).
Poitrine : portée haut, proéminente, large et bien arrondie et dépassant très distinctement le bout du bec.
Abdomen : court, duveteux.
Tête : petite, portée quelque peu vers l'arrière.
Face : rouge, petite, ronde, de texture fine.
Crête : simple, de grandeur moyenne, droite, de préférence pourvue de cinq dents régulières. Lobe ne suivant pas la nuque.
Barbillons : de grandeur moyenne, ronds, de texture fine.
Oreillons : rouges, tolérés quelque peu sablés de blanc ; petits, ovales.
Yeux : grands, iris orange à brun-rouge.
Bec : fort, légèrement courbé ; de même couleur que les tarses.
Cuisses : plutôt courtes, puissantes et bien écartées.
Tarses : de longueur moyenne ; lisses ; couleur selon variété.
Doigts : quatre.
Plumage : bien développé, serré.



Caractéristiques de la poule

Les mêmes caractéristiques morphologiques que chez le coq, compte tenu des différences sexuelles.
Dos : la ligne du dos en forme d'un U assez étroit.
Défauts éliminatoires
Corps trop grand, trop grossier ou trop étroit ; dos long ; poitrine plate ou étroite ; port horizontal ; ligne tête-cou trop droite ; tarses courts ; mauvais port des ailes ; port de la queue trop basse ou vers l'avant ; grandes faucilles très courbées ; attributs de la tête grossiers ; oreillons blancs.



Variétés
Note importante : Le coloris est beaucoup moins important que le type et les caractéristiques de la race.


Blanc
Blanc pur. Chez le coq de légers reflets jaunes dans le camail et les lancettes sont tolérés. Tarses jaunes.
Défauts graves : reflets jaunes très prononcés ; plumes autres que blanches.

Noir
Noir profond avec reflets verts. Dans le camail du coq quelques plumes dorées ou argentées sont tolérées. Tarses jaunes, nuance foncée tolérée.
Défauts graves : beaucoup de doré ou d'argenté dans le camail ; forte dépigmentation ; beaucoup de reflets violets.

Bleu

Bleu plus ou moins foncé avec ou sans liserés. Camail, lancettes et épaules du coq d'un bleu plus foncé à bleu noirâtre. Dans le camail du coq quelques plumes dorées ou argentées sont tolérées.
Tarses jaunes, nuance foncée tolérée.
Défauts graves : couleur de fond très tacheté ; beaucoup de doré ou d'argenté dans le camail ; forte dépigmentation.

Bronzé
Brun profond le plus régulier possible avec des reflets bronzés. Chez le coq le camail et les lancettes sont encore plus brillants.
Tarses jaunes, nuance foncée tolérée.
Défauts graves : couleur de fond très irrégulière ; absence de lustre ; forte dépigmentation.

Noir caillouté blanc (caillouté grossier)
Couleur de fond noir profond avec reflets verts. Dans le camail du coq quelques plumes dorées ou argentées sont tolérées. Les extrémités des plumes blanches ou avec des taches blanches irrégulières. Des plumes entièrement blanches dans la queue ou dans les vols sont tolérées. Les parties blanches augmentent avec l'âge.
Tarses jaunes, nuance foncée tolérée.
Défauts graves : absence de lustre ; parties blanches très dominantes chez des sujets jeunes.

Bleu caillouté blanc (caillouté grossier)
Couleur de fond gris bleu d'une nuance plus claire ou plus foncée. Camail, lancettes et épaules du coq un bleu plus foncé à bleu noirâtre. Dans le camail du coq quelques plumes dorées ou argentées sont tolérées.
Tarses jaunes, nuance foncée tolérée.
Dessin et défauts comme chez la variété noir caillouté blanc.

Bronzé caillouté blanc (caillouté grossier)
Couleur de fond brun profond la plus régulière possible avec des reflets bronzés.
Tarses jaunes, nuance foncée tolérée.
Dessin et défauts comme chez la variété noir caillouté blanc.

Froment
COQ : Tête, camail et lancettes brun rouge avec liseré doré et sans flamme noire. Épaules et dos brun rouge clair. Brassard noir à reflets verts ou vert bleuâtre. Rémiges primaires noir terne avec un bord étroit brun sur les barbes externes. Rémiges secondaires avec des barbes externes brun doré (triangle de l'aile), barbes internes noir terne. Poitrine, abdomen et cuisses noirs. Queue noire à reflets verts, les petites faucilles inférieures avec liseré brun.
POULE : Tête et camail brun rougeâtre, quelques traces de noir terne dans la partie inférieure du camail tolérées. Triangle de l'aile un peu foncé. Du noir sur les barbes internes des rémiges. Dos et manteau de couleur froment. Poitrine, ventre et pilons froment clair. Queue noir grisâtre avec nuances brunâtres. Un aspect global un peu plus foncé est toléré. Sous-plumage gris, couleur froment tolérée.
Tarses jaunes.
Défauts graves : chez le coq beaucoup de brun dans la poitrine ou la queue ; chez la poule couleur de fond très claire, manteau très poivré ou présence de liserés clairs.

Froment argenté
COQ : Tête, camail et lancettes jaune paille avec fin liseré argenté et une flamme brunâtre dans la partie inférieure. Épaules et dos orange profond. Brassard noir à reflets verts ou vert bleuâtre. Rémiges primaires noir terne avec un bord étroit blanchâtre sur les barbes externes. Rémiges secondaires avec des barbes externes blanc jaunâtre (triangle de l'aile), barbes internes noir terne. Poitrine, ventre et pilons noirs. Queue noire à reflets verts, les petites faucilles inférieures avec liserées argentés.
POULE : Tête et camail brun terne avec liseré argenté, quelques traces de noir terne dans la partie inférieure du camail tolérées. Du noir sur les barbes internes des rémiges. Dos, manteau et triangle de l'aile de couleur froment. Poitrine, ventre et pilons ivoire. Queue noir grisâtre avec nuances brunâtres. Un aspect global un peu plus foncé est toléré. Sous-plumage gris clair, couleur froment clair tolérée.
Tarses jaunes.
Défauts graves : chez le coq un camail trop brun, trop blanc ou très tacheté, beaucoup d'argenté dans la poitrine ou la queue ; chez la poule une couleur de fond presque blanche, absence de liserés argentés dans le camail, manteau très poivré ou présence de liserés clairs.

Froment bronzé
Comme la variété froment mais toutes les parties noires sont remplacées par un brun profond avec lustre bronzé.
Froment bronzé argenté
Comme la variété froment argenté mais toutes les parties noires sont remplacées par un brun profond avec lustre bronzé.

Froment caillouté blanc (caillouté grossier)
COQ : comme la variété froment mais du brun sur la poitrine est toléré. Les extrémités des plumes blanches ou avec des taches blanches irrégulières. Des plumes entièrement blanches dans la queue ou dans les vols sont tolérées. Les parties blanches augmentent avec l'âge.
POULE : couleur de fond froment foncé jusque brun rouge, de préférence régulière. Du noir sur les barbes internes des rémiges. Queue noir grisâtre avec nuances brunâtres. Les extrémités des plumes blanches ou avec des taches blanches irrégulières. Les taches blanches se trouvent souvent sur une paillette noire. Le total de préférence régulier. Des plumes entièrement blanches dans la queue ou dans les vols sont tolérées. Les parties blanches augmentent avec l'âge.
Tarses jaunes.
Défauts graves : triangle de l'aile complètement blanc ; camail et lancettes clairs chez le coq ; couleur de fond trop claire chez la poule.

Froment clair caillouté blanc (caillouté grossier)
COQ : comme la variété froment caillouté blanc à l'exception du camail et des lancettes qui sont orange brillant.
POULE : comme la variété froment caillouté blanc mais avec une couleur de fond froment jaunâtre clair de préférence régulière.
Tarses jaunes.
Défauts graves : triangle de l'aile complètement blanc ; camail et lancettes foncés chez le coq ; couleur de fond foncée chez la poule.

Froment argenté tacheté blanc (caillouté grossier)
COQ : comme la variété froment argenté mais du crème sur la poitrine est toléré. Dessin comme chez la variété froment caillouté blanc.
POULE : comme la variété froment caillouté blanc mais avec une couleur de fond crème à froment clair de préférence régulière.
Tarses jaunes.
Défauts graves : triangle de l'aile complètement blanc ; couleur de fond foncée chez la poule.

Froment bronzé tacheté blanc
Comme la variété froment caillouté blanc mais toutes les parties noires sont remplacées par un brun profond avec lustre bronzé.

Fauve à queue noire
Tête, cou et plumage du corps un fauve chaud et régulier (chez le coq un peu plus intensif). Rémiges avec barbes externes fauves et barbes internes noires, de sorte que l'aile fermée semble être fauve. Rectrices noires avec un peu de fauve caché à la base. Faucilles noires avec un fin liseré fauve désiré. Sous-plumage fauve clair à gris clair.
Tarses jaunes.
Défauts graves : dessin noir dans le cou ; queue en majeure partie fauve ; dépigmentation.

Rouge à queue noire
COQ : dessin comme chez la variété fauve à queue noire. Une couleur de fond brun rouge chaude et régulière est souhaitée. Le camail, les lancettes et les épaules un peu plus intensifs.
POULE : ressemble à une poule froment avec une nuance très rouge.
Tarses jaunes.
Défauts graves : dessin noir dans le cou ; queue en majeure partie rouge ; dépigmentation ; couleur de fond très irrégulière chez la poule.

Masse : coq jusque 500g, poule jusque 425g.
Masse minimale des oeufs à couver : 23g.
Couleur de la coquille des œufs : beige à blanc crème.
Diamètres des bagues : coq 11, poule 10.


Standard du Serama - approuvé par la commission européenne des standards à Pohlheim (D) en mars 2009 et par la commission française des standards à Paris le 6 février 2010



Nouvelles variétés adoptées en France le 9 octobre 2010

Froment crème
COQ : Tête, cou et lancettes couleur froment. Épaules et dos blanc crème. Rémiges avec barbes externes froment clair (triangle de l'aile) et barbes internes poivrées gris brun. Poitrine, ventre et cuisses couleur crème très clair jusque presque blancs. La partie visible des rectrices de couleur froment, la partie couverte poivrée gris brun. Faucilles froment intensif. Un contraste fort entre le camail, les lancettes et la queue avec le reste du plumage très clair est recherché. Sous-couleur grise.
POULE : Tête et camail froment clair jaunâtre. Couleur de fond du reste du plumage couleur crème très clair jusque presque blanc, le plus uniforme possible. Rémiges avec barbes externes froment clair (triangle de l'aile) et barbes internes poivrées gris brun. La partie visible des rectrices de couleur froment, la partie couverte poivrée gris brun. Sous-couleur grise jusque gris noirâtre sur la tête.
Défauts graves : chez le coq : camail, lancettes et/ou queue très clairs, couleur du corps trop foncée, contraste insuffisant ; chez la poule : couleur de fond trop foncée, dessin noir dans le camail.



Doré à queue bronzée
COQ : Tête, camail et lancettes orange brillant avec des flammes brun bronzé terne. Épaules et dos brun rouge brillant. Rémiges primaires brun bronzé terne avec le bord externe brun. Rémiges secondaires avec barbes externes brun rouge (triangle de l'aile), barbes internes brun bronzé terne. Poitrine, couvertures de l'aile, ventre et cuisses châtain clair. Rectrices brun terne très foncé avec un peu de châtain caché à la base. Faucilles brun bronzé brillant, petites faucilles légèrement poivrées et fortement brillantes. Sous-plumage brun grisâtre.
POULE : Tête et camail fauve profond avec dans la partie inférieure des flammes brun bronzé terne et des hampes fauves. Rémiges fauves avec des barbes internes brun bronzé terne. Dos, selle, couvertures des ailes et de la queue fauve clair avec des hampes et des bords fauves. La face interne de ces plumes avec du poivre brun terne plus ou moins prononcé. Poitrine, flancs, ventre et pilons fauve clair uniforme. Queue chocolat, les rectrices supérieures correspondent plus ou moins en couleur avec les couvertures de la queue. Sous-plumage grisâtre.
Défauts graves : Chez le coq : couleur de la poitrine impure, camail et/ou lancettes foncées, absence de lustre ; Chez la poule : couleur de fond très claire ou tachetée.

Doré à queue bronzée liseré
COQ : Tête, camail et lancettes orange brillant avec des flammes brun bronzé terne. Épaules et dos brun rouge brillant. Rémiges primaires brun bronzé terne avec le bord externe brun. Rémiges secondaires avec barbes externes brun rouge (triangle de l'aile), barbes internes brun bronzé terne. Poitrine, couvertures de l'aile, ventre et cuisses châtain clair avec un fin liseré noirâtre. Rectrices brun terne très foncé avec un peu de châtain caché à la base. Faucilles brun bronzé brillant, petites faucilles légèrement poivrées et fortement brillantes. Sous-plumage brun grisâtre.
POULE : comme la poule « doré à queue bronzée ».
Défauts graves : Chez le coq : liserés pas assez nets, camail et/ou lancettes foncés, absence de lustre ; Chez la poule : couleur de fond très claire ou tachetée.

Doré à queue bronzée et camail argenté
COQ : Tête, camail et lancettes : partie visible de couleur crème très clair jusque presque blanche. La base des plumes brun clair. Épaules et dos rouge orange brillant. Rémiges primaires brun bronzé terne avec le bord externe brun. Rémiges secondaires avec barbes externes brun rouge avec un bord étroit de couleur crème (triangle de l'aile brun rouge, un peu de nuances crème toléré), barbes internes brun bronzé terne. Poitrine, couvertures de l'aile, ventre et cuisses châtain clair. Rectrices brun terne très foncé avec un peu de châtain caché à la base. Faucilles brun bronzé brillant, petites faucilles légèrement poivrées et fortement brillantes. Sous-plumage brun grisâtre.
POULE : Tête et camail froment avec liseré argenté et dans la partie inférieure des flammes brun terne. Rémiges froment avec des barbes internes brun terne. Dos, selle, couvertures des ailes et de la queue froment avec un lustre rosé et des bords clairs. La face interne de ces plumes avec du poivre brun grisâtre plus ou moins prononcé. Poitrine, flancs, ventre et pilons froment clair avec des hampes et des bords plus clairs. Queue brun grisâtre, les rectrices supérieures correspondent plus ou moins en couleur avec les couvertures de la queue. Sous-plumage grisâtre.
Défauts graves : Chez le coq : couleur de la poitrine impure, camail tacheté ou vraiment jaune ; lustre absent ; Chez la poule : couleur de fond très tachetée, liserés pâles absents.

Doré à queue bronzée et camail argenté liseré
COQ :Tête, camail et lancettes : partie visible de couleur crème très clair jusque presque blanche. La base des plumes brun clair. Épaules et dos rouge orange brillant. Rémiges primaires brun bronzé terne avec le bord externe brun. Rémiges secondaires avec barbes externes brun rouge avec un bord étroit de couleur crème (triangle de l'aile brun rouge, un peu de nuances crème toléré), barbes internes brun bronzé terne. Poitrine, couvertures de l'aile, ventre et cuisses châtain clair avec un fin liseré noirâtre. Rectrices brun terne très foncé avec un peu de châtain caché à la base. Faucilles brun bronzé brillant, petites faucilles légèrement poivrées et fortement brillantes. Sousplumage brun grisâtre.
POULE : comme la poule « doré à queue bronzée et camail argenté ».
Défauts graves : Chez le coq : liserés pas assez nets, camail tacheté ou vraiment jaune ; lustre absent ; Chez la poule : couleur de fond très tachetée, liserés pâles absents.

Doré à queue bronzée et camail argenté à double liseré
COQ : Tête, camail et lancettes : partie visible de couleur crème très clair jusque presque blanche. La base des plumes brun clair. Epaules et dos rouge orange brillant. Rémiges primaires brun bronzé terne avec le bord externe brun. Rémiges secondaires avec barbes externes brun rouge avec un bord étroit de couleur crème (triangle de l'aile brun rouge, un peu de nuances crème toléré), barbes internes brun bronzé terne. Poitrine, couvertures de l'aile, ventre et cuisses châtain clair avec un fin liseré noirâtre au bord de chaque plume. A l'intérieur de ce liseré noirâtre se trouve un liseré interne distinct de couleur crème. Rectrices brun terne très foncé avec un peu de châtain caché à la base. Faucilles brun bronzé brillant, petites faucilles légèrement poivrées et fortement brillantes. Sousplumage brun grisâtre.
POULE : comme la poule « doré à queue bronzée et camail argenté ».
Défauts graves : Chez le coq : dessin liseré délavé, liseré interne crème beaucoup trop large de sorte que la poitrine ne soit pas nettement tricolore, camail tacheté ou vraiment jaune ; lustre absent ; Chez la poule : couleur de fond très tachetée, liserés pâles absents.

Argenté à queue bronzée liseré
COQ : Tête, camail et lancettes blanc argent avec des flammes brun bronzé clair terne. Epaules et dos blanc argent. Rémiges primaires brun bronzé terne avec le bord externe blanc. Rémiges secondaires avec barbes externes blanches (triangle de l'aile), barbes internes brun bronzé terne. Poitrine, couvertures de l'aile, ventre et cuisses blanc argent avec un fin liseré noirâtre. Rectrices brun terne avec un peu de gris blanc caché à la base. Faucilles bronze clair brillant. Petites faucilles légèrement poivrées. Sous-plumage gris brunâtre.
POULE : Tête et camail presque blancs et dans la partie inférieure des flammes brun terne. Rémiges froment très clair avec des barbes internes brun grisâtre. Dos, selle, couvertures des ailes et de la queue de couleur crème jusque presque blancs. La face interne de ces plumes avec du poivre brun grisâtre terne très peu prononcé. Poitrine, flancs, ventre et cuisses presque blancs. Queue brun grisâtre clair, les rectrices supérieures correspondent plus ou moins en couleur avec les couvertures de la queue. Sous-plumage grisâtre.
Défauts graves : Chez le coq : beaucoup de reflets jaunes dans la couleur de fond, liserés pas assez nets ; Chez la poule : couleur de fond très tachetée

source: http://volaillepoultry.pagesperso-orange.fr/compte-rendu-standards.html



un grand merci pour ce très joli coup de cœur de zimetzoc, une éleveuse passionnée de la race qui nous dit sur ses photos:
Ce ne sont que de simple sujet de travail, nous sommes loin du standard, mais il faut bien commencer par quelques chose. J'élève cette rare depuis mais 2010, les sujets avec lesquels j'ai commencé pesaient tous plus de 500 gr, j'ai donc réussis a diminuer la masse de façon conséquente. A force de sélection j'ai aussi un type amélioré par rapport aux premiers sujets.

Permettez moi un petit mot de plus.
La poule "le Serama" est jugé, sauf en Europe, sur la table. C'est impressionnant comment les petits "stars" savent déjà se mettre en pose.
je suis sur que l'aspect "animal de compagnie" se renforce encore avec un entrainement comme ça.



pour l’avenir de la race et son développement en Europe, les chemins sont préparés et tracés , des éleveurs comme zimetzoc sont des garants pour que tout se passera pour le mieux.

merci

***
la cuisine de son pays d'origine, le Malaisie et aussi colorée que ses volailles. voici donc un petit recette pour vous mettre l'eau dans la bouche:

avatar
Peter
Admin

Messages : 5459
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : St Vigor des Monts

http://www.becsetplumes.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum